jeudi 10 août 2017

Ru - Kim Thuy

« On oublie souvent l'existence de toutes ces femmes qui ont porté le Vietnam sur leur dos pendant que leurs maris et leurs fils portaient leurs armes sur le leur. »

















Nationalité : Vietnam
Editeur : Liana Levi
Parution : 2010
Nombre de pages : 143 pages



Quatrième de couverture :

Une femme voyage à travers le désordre des souvenirs : l'enfance dans sa cage d'or à Saigon, l'arrivée du communisme dans le Sud-Vietnam apeuré, la fuite dans le ventre d'un bateau au large du golfe de Siam, l'internement dans un camp de réfugiés en Malaisie, les premiers frissons dans le froid du Québec. Récit entre la guerre et la paix, ru dit le vide et le trop-plein, l'égarement et la beauté. De ce tumulte, des incidents tragi-comiques, des objets ordinaires émergent comme autant de repères d'un parcours. En évoquant un bracelet en acrylique rempli de diamants, des bols bleus cerclés d'argent ou la puissance d'une odeur d'assouplissant, Kim Thúy restitue le Vietnam d'hier et d'aujourd'hui avec la maîtrise d'un grand écrivain.

Mon avis :

Ru est un genre de roman-témoignage dans lequel passé et présent se rencontrent. L'auteure y partage ses souvenirs d'enfance lorsqu'elle a dû quitter le Vietnam suite à la guerre qui y prenait place, mais nous fait également parvenir des réflexions plus adultes.

Ce livre se lit très rapidement, car le texte est découpé en une multitude de petits chapitres ne dépassant pas plus de deux pages. L'écriture est, quant à elle, assez fluide et agréable. Cependant, j'ai eu un peu de mal avec la chronologie du récit. L'auteure écrit au fur et à mesure des idées qui lui viennent en tête et je trouve certains enchaînements quelque peu maladroits. On passe quelques fois du coq à l'âne, rajoutait à cela le mélange de passé et présent, cela m'a beaucoup perdue. Je pense que j'aurai encore plus apprécié l'écriture de l'auteure si j'avais réussi à bien suivre l'histoire.

J'ai un avis assez mitigé sur ce livre, car j'ai beaucoup apprécié le style de l'auteure, mais l'ensemble m'a un peu laissé sur ma faim.

Je donne tout de même la note de 7/10 à ce roman, car il reste une bonne découverte et un très beau témoignage.

Laurine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Le Voyage dans la passé - Stefan Zweig

« Séparés tout ce temps par une distance infranchissable, ils ressentaient désormais avec une violence décuplée cette proximité retrouvée q...