vendredi 28 juillet 2017

Elle & Lui - Marc Levy

« Pourquoi les filles tombent-elles raides amoureuses d'hommes qui les font souffrir et traitent avec indifférence ceux qui sauraient prêts à décrocher la lune ? »






















Nationalité : France
Editeur : Pocket
Parution : 2015
Nombre de pages : 373 pages



Quatrième de couverture :

Elle est actrice. Lui écrivain.
Elle s’appelle Mia. Lui Paul.
Elle est anglaise. Lui américain.
Elle se cache à Montmartre. Lui vit dans le Marais.
Elle a beaucoup de succès. Lui pas vraiment.
Elle est même une star. Mais lui ne le sait pas.
Elle se sent seule. Lui aussi.
Il la fait rire. Elle enchaîne les maladresses.
Elle ne doit pas tomber amoureuse. Lui non plus. 

Mon avis :

Elle & Lui c'est l'histoire Mia, une célèbre actrice anglaise, qui, en pleine peine de cœur, décide de rejoindre sa meilleure amie à Paris où elle tentera de ne pas se faire reconnaître. C'est également l'histoire de Paul, auteur américain ayant mal vécu son premier succès littéraire, qui part également pour Paris. Ils se retrouvent à partager un dîner en tête à tête quelque peu inattendu et décident de rester amis. Mais, est-il possible de rester ami avec une personne du sexe opposé sans aucune ambiguïté ?

J'ai apprécié ma lecture. Marc Levy a une écriture très fluide et reposante, il reste simple dans ses propos. L'histoire est également intéressante bien que pas très novatrice. Les deux personnages principaux sont assez attachant, surtout Paul. On s'accroche très vite au roman, sans vouloir le lâcher. Mais, tout cela reste bien banal. On n'est pas impressionné par la fin que donne Marc Levy à son histoire, les personnages restent très simples. C'est une bonne lecture pour l'été, simple, amusante et reposante, mais elle reste, à mon goût, trop banale.

Je vous conseille donc ce roman si vous souhaitez une lecture qui ne vous prendra pas la tête et sur laquelle vous n'aurez pas à en attendre beaucoup. Je mets la note de 7/10 à ce roman.

Laurine.

2 commentaires:

Le Voyage dans la passé - Stefan Zweig

« Séparés tout ce temps par une distance infranchissable, ils ressentaient désormais avec une violence décuplée cette proximité retrouvée q...